Pas de dialogue sur l’agrandissement de l’école à Basssecourt

Le Conseil général de Bassecourt s’est réuni mardi soir. Les conseillers ont refusé d’entrer en matière sur un crédit de 100'000 francs destiné à un avant-projet d’agrandissement de l’école secondaire. Ils ont par contre accepté le plan spécial pour un terrain de trial devisé à 80'000 francs et un crédit de 525 mille francs pour la réfection de la rue des Tannerie. Ils ont aussi approuvé le budget 2011 qui prévoit un déficit d’un peu plus de 600'000 francs. /iqu


Actualités suivantes

Articles les plus lus