Damien Chappuis veut rempiler à la mairie de Delémont

Le maire de Delémont, Damien Chappuis, se porte candidat aux élections communales de l’automne ...
Damien Chappuis veut rempiler à la mairie de Delémont

Le maire de Delémont, Damien Chappuis, se porte candidat aux élections communales de l’automne prochain

Damien Chappuis Damien Chappuis fait acte de candidature pour un nouveau mandat à la mairie de Delémont.

Damien Chappuis brigue un nouveau mandat à la mairie de Delémont lors des élections communales de l’automne prochain. L’élu PCSI a fait part de ses intentions jeudi matin dans un communiqué de presse. Le maire de Delémont entend poursuivre le développement de la ville et souhaite lancer de nouvelles idées. En cas de réélection, il souhaite notamment mettre l’accent sur le domaine scolaire et estime que la capitale jurassienne a besoin de nouvelles écoles. Damien Chappuis veut également porter de nouveaux projets dans le secteur du sud des voies. Il entend, notamment, réaliser un centre multifonctions à cet endroit avec des salles de sports et une partie wellness. Le projet permettrait ainsi de résoudre le manque d’infrastructures de ce type à Delémont. L’idée initiale de créer un centre de congrès au sud des voies a ainsi été revue. Tout comme le Gouvernement jurassien, Damien Chappuis estime qu’un tel projet devrait voir le jour à Moutier si la cité prévôtoise décide de rejoindre le canton du Jura à l’issue du vote du 18 juin.

 

Des satisfactions et une déception

Plus globalement, Damien Chappuis souligne de nombreux motifs de satisfaction depuis son élection. Il note que de nouveaux projets se sont mis en place ou sont en passe de l’être sur le territoire de la commune. Il relève la création du futur Théâtre du Jura, du nouveau site de la Maison de l’Enfance, de l’écoquartier dans le secteur du Gros-Seuc ou encore la réalisation de la gare routière et du campus Strate-J.

Au chapitre des déceptions, Damien Chappuis cite un dossier en particulier : celui du centre de la bande dessinée qui a été mis en veilleuse, faute de financement.

A noter encore que les autres partis politiques ne se sont pas encore positionnés dans la course à la mairie de Delémont. Les différentes formations n’ont pas encore arrêté de stratégie pour savoir si elles allaient ou non combattre la candidature de Damien Chappuis. /comm + fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus