« Jura Terre Promise » raconte le Jura depuis le Big Bang

Un délire cinématographique de Claude Stadelmann et le collectif Plonk & Replonk fêtera les ...
« Jura Terre Promise » raconte le Jura depuis le Big Bang

Un délire cinématographique de Claude Stadelmann et le collectif Plonk & Replonk fêtera les 40 ans du Jura

Le cosmonaute Cyprien (Didier Chiffelle) fait parti des personnage de ce film déjanté (image: « Jura Terre Promise ») Le cosmonaute Cyprien (Didier Chiffelle) fait parti des personnage de ce film déjanté (image: « Jura Terre Promise »)

« C’est une sorte d’OVNI » : ce sont les mots de Claude Stadelmann, le réalisateur du film « Jura Terre Promise » lors de sa présentation à la presse jeudi. Le long métrage n'est pas vraiment catégorisable. Il se rapproche d'un documentaire fiction sur l’histoire du canton. Né d’une collaboration entre le réalisateur delémontain et le collectif Plonk & Replonk, le film s’intéresse tant aux traditions du Jura qu’à son industrie. Des symboles mais aussi des personnalités apparaissent au cours de l’histoire : Sim’s, Duja, ou Carrousel. Ce dernier a créé une chanson inédite pour le film. 
Trois personnages principaux forment un fil rouge : Gilberte, une serveuse interprétée par Laura Chaignat, Cyprien, un cosmonaute qui s'écrase sur le sol jurassien, interprété lui par Didier Chiffelle et Duja, l'animateur de Couleur 3, dans son propre rôle.
Cette réalisation déjantée est aussi appuyée par des archives de la RTS et des témoignages sérieux, comme celui de l'historien Claude Hauser et de l'ancienne ministre Elisabeth Baume-Schneider.
Le film est projeté en avant-première lundi à Cinémont à Delémont. Une date qui marque précisément les 40 ans du canton. Il sortira dans les salles au milieu du mois de novembre. /lse


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus