Pour les socialistes, il faut davantage que des applaudissements

À l’occasion de la fête du travail, le Parti socialiste jurassien et la Jeunesse socialiste ...
Pour les socialistes, il faut davantage que des applaudissements

À l’occasion de la fête du travail, le Parti socialiste jurassien et la Jeunesse socialiste jurassienne estiment qu’il faut une meilleure protection pour les personnes actives dans le domaine de la santé. Ils souhaitent aussi que certaines professions précaires soient revalorisées

Le PSJ et la JSJ demandent notamment une meilleure protection pour le personnel infirmier (Photo : KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI). Le PSJ et la JSJ demandent notamment une meilleure protection pour le personnel infirmier (Photo : KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI).

« Les travailleuses et travailleurs méritent des applaudissements certes, mais bien plus ». Le Parti socialiste jurassien et la Jeunesse socialiste jurassienne ont publié vendredi un communiqué de presse à l’occasion du 1er mai. Ils disent attendre une protection accrue des personnes actives dans le domaine de la santé, le respect de l’égalité salariale et le maintien des salaires à 100% en cas de chômage partiel pour les personnes disposant de bas salaires. Le PSJ et la JSJ estiment aussi qu’il faut revaloriser certaines professions précaires comme celles de la vente.

« La crise sanitaire du coronavirus qui sévit actuellement a permis de révéler à celles et ceux qui en doutaient encore que les métiers essentiels de notre société sont aussi les plus défavorisés », indiquent-ils. Le Parti socialiste jurassien et la Jeunesse socialiste jurassienne soulignent que les femmes sont en première ligne, sachant notamment que 76% des travailleurs sont des travailleuses dans le secteur de la santé. /comm-alr


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus