Le Volleyball Franches-Montagnes reste ambitieux

VFMLe VFM veut garder le cap. Fraîchement relégué en Ligue nationale B, le club taignon entend jouer les premiers rôles dans sa nouvelle catégorie de jeu la saison prochaine.
 
Une promotion immédiate dans l’élite est envisagée si les événements tournent en faveur du groupe. Cinq joueuses sont déjà sous contrat: les régionales Mélissa Willemin, Camille Dessarzin, Sandra Gogniat et Damiana Musumeci, ainsi que l’Américaine Stéphanie Cahill, qui rempile pour une année.

Un nouvel entraîneur

Le VFM change par ailleurs d’entraîneur. Leonardo Portaleoni ne sera plus à la barre à la reprise. Son contrat est devenu caduc depuis la culbute en LNB et les dirigeants ont décidé de repartir sur de nouvelles bases. Des recherches sont actuellement en cours pour dénicher le futur mentor, qui sera impliqué dans le recrutement et la formation.

A noter encore, que la deuxième équipe du VFM, reléguée en deuxième Ligue, visera la remontée à l’échelon supérieur. Les dirigeants du club entendent maintenir, au mieux, la structure Sport-Etudes et renforcer la formation./rch (photo: www.vfm.ch)


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus