Les espèces menacées de la Liste rouge suisse se raréfient encore

La Suisse compte de moins en moins d'oiseaux nicheurs. Sur 40 espèces contrôlées cette année et qui figurent sur la Liste rouge des espèces menacées, 23 continuent à se raréfier, quatre restent stables et seules 13 se portent mieux. La Station ornithologique de Sempach (LU) montre notamment du doigt certains agriculteurs.

Les prairies sont fauchées de plus en plus tôt et toujours plus souvent en Suisse. Résultat: le tarier des prés n'a guère le temps d'élever ses petits, déplore mardi la Station ornithologique à titre d'exemple. Et de souligner qu'une agriculture respectueuse des animaux sauvages pourrait permettre d'améliorer la situation.

80 espèces menacées

Si la proportion d'oiseaux menacés dans les zones agricoles est élevée, elle l'est également dans les milieux humides. Parmi les oiseaux d'eau, les grèbes castagneux sont de moins en moins nombreux à nicher en Suisse. Les bécasses des bois, qui nichent exclusivement dans les forêts humides deviennent elles aussi de plus en plus rares avec la disparition de ce type de forêts.

La liste rouge des oiseaux menacés en Suisse compte 80 espèces. Cela représente 40% des 200 espèces d'oiseaux vivant en Suisse. Le Swiss Bird Index (SBI) de la Station ornithologique sert d'indicateur de tendance.

Appel aux efforts

L'évolution négative qu'il présente cette année sur la base de la moitié des espèces menacées fait craindre un allongement de la Liste rouge lors du prochain recensement. La Station ornithologique appelle donc à des efforts supplémentaires pour stopper la diminution de la biodiversité des oiseaux indigènes.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes