Retrouvailles au paradis ?

Les « Frères Ennemis » était un duo comique assez étonnant dans les années 60 et 70. Maîtres du calembour, du comique verbal parfois absurde proche de Raymond Devos, Les Frères Ennemis ont connu un succès dans le monde comique francophone grâce à leur incroyable complicité.

En 1984, Teddy Vrignault disparait de manière étonnante. A tel point qu’aujourd’hui, 35 années plus tard, personne ne sait comment il a continué sa vie ou s'il est décédé ce fameux 1er novembre 1984.

 

Les Frères Ennemis Les Frères Ennemis

Rencontre avec André Gaillard en 1992 au Caveau de la République, théâtre de chansonnier à Paris. Il créait un spectacle seul en scène, et jouait également au Théâtre de petits rôles, lui qui ne voulait en aucun cas entendre parler de retraite ! André Gaillard nous dévoilait un peu la recette des sketches des Frères Ennemis…

Humour absurde...

La rencontre de Teddy et André

André Gaillard a continué son parcours, d’abord en formant Les Nouveau Ennemis en compagnie de Colette Duval, femme parachutiste, comédienne et mannequin puis régisseuse des Frères Ennemis. Elle est décédée d’un cancer peu avant la soixantaine. André Gaillard se trouve une seconde fois orphelin, comme il le dit dans son livre « Allo Teddy ici André, l’incroyable histoire des Frères Ennemis. »


Actualisé le