Juracines – Tourisme avec Toinette Wisard

Les touristes trouvent une atmosphère particulière l’hiver dans la région. Ce n’est pas la saison la plus courue mais elle a son charme, comme Toinette Wisard nous l’a expliqué dans La Matinale

Toinette Wisard est venue des Franches-Montagnes avec un bonnet au pompon couleur œil de husky. Toinette Wisard est venue des Franches-Montagnes avec un bonnet au pompon couleur œil de husky.

Les sapins enneigés et les étangs gelés font le charme de notre région durant l’hiver. Si les touristes préfèrent les stations de skis, ils sont tout de même nombreux à venir respirer l’air frais et les espaces jurassiens.

 

Présentation…

Toinette Wisard vient de Grandval, elle est tombée amoureuse des Franches-Montagnes et est aujourd’hui propriétaire d’un gîte à Saignelégier. Elle prend toujours plaisir à découvrir les coins secrets de la région et de la présenter à ses visiteurs.

… avec un objet

Toinette Wisard nous a amené un bonnet de la région :

Le tronc des racines

L’espace, les forêts, les airs de grand nord de la région plaisent aux touristes. Ils viennent surtout de Suisse allemande et de Suisse romande pour découvrir le Jura.

Question jurassienne chiffrée

Nous avons demandé à Toinette Wisard combien de personnes dormaient par année dans son gîte de Saignelégier :

Les racines et leurs fruits

Toinette Wisard est aussi présidente du comité d’organisation des Courses de chiens de traîneau. Un événement dépendant fortement de la météo. Les changements climatiques touchent le tourisme dans le Jura.

À la rentrée, le sept janvier, nous parlerons gastronomie avec Maurice Paupe. /lbe


Actualisé le