Raphaël Schneider : « Ce n’est pas un échec, mais une belle réussite »

Le délégué aux affaires communales s'est exprimé sur les fusions dans le Jura, au lendemain de la votation qui a abouti à la création d'une fusion à Courrendlin

Raphaël Schneider

Un plan à trois plutôt qu’à cinq ! Courrendlin, Vellerat et Rebeuvelier ont accepté dimanche d’unir leurs destinées politiques. Châtillon et Rossemaison ont refusé le mariage. Dans les cinq villages, les scores sortis des urnes sont nets... à minimum 67%. Le délégué aux affaires communales Raphaël Schneider a livré le point de vue cantonal sur cette fusion lundi dans La Matinale. Retrouvez son interview ci-dessous.


Actualisé le