Se faire hara-kiri... horrible !

Dicton

Lorsqu'on se sacrifie pour une cause, on dit parfois qu'on se fait hara-kiri. Sens figuré d'une expression qu'on utilise notamment dans les domaines sportifs et politiques. Mais à l'origine, la formule avait un sens propre bien plus morbide. Explications avec Cyprien Lovis.


Actualisé le