Le slow

Le slow Le slow

Dans les années 80, on attendait le moment slow avec impatience. C'était l'occasion d'aller demander à la fille qui nous plaît depuis des années un rapprochement sans se prendre une tarte. Les choses ont changé... on va essayer de comprendre pourquoi. Rendez-vous entre 16h et 18h.


Actualisé le

 

Anciens commentaires

fritz, lajoux

21.06.2015 18:37

j'ai 63 ans les slows c'est extra pour un petit vieux comme moi ça ne va trop vite pour moi. les jeunes c'est extra mais il dance des trucks trop fatiguant et le lundii pas au boulot. alors un bon slow et lundi matin au turbin

corne guelat ou rineco, porrentruy

20.06.2015 13:41

Je danse le slow toute seule mais très sexy

Didier, 2908

19.06.2015 17:23

Les transports en commun, c'est bien; sauf qu'aux heures de pointe t'as l'impression de danser un slow avec quatre-vingts personnes en même temps!
Je ne vais pas me gêner (2000)

Laurent Ruquier

(peut-être la transpiration en moins, à 2)

supercopain, 2915

19.06.2015 16:42

...j'ai aussi une petite référence pour les slows... "Sag Warum" de camillo !!! On en a fait craqué des dizaines la dessus.. Des dizaines de...vitesses....