Quelle école jurassienne pour demain ?

Le ministre de la Formation Martial Courtet et le secrétaire général du SEJ Rémy Meury ont échangé sur les infrastructures sportives et l’avenir de l’école jurassienne

Pure Politique Martial Courtet (ministre jurassien de la Formation, à gauche) et Rémy Meury (secrétaire général du Syndicat des enseignants jurassiens) ont répondu à l'invitation de l'émission Pure Politique pour parler de l'école.

Où en est le canton du Jura face au problème du manque de salles de sport sur son territoire ? Pure Politique a ouvert le débat ce mercredi sur RFJ. Notre émission a reçu le ministre de la Formation, Martial Courtet, ainsi que le secrétaire général du Syndicat des enseignants jurassiens, Rémy Meury. Les deux invités ont fait le point sur la situation, entre recherche de solutions et projets de nouvelles constructions.

 

Martial Courtet et Rémy Meury ont ensuite échangé leurs vues sur l’école jurassienne de demain (utilisation des nouvelles technologies, adaptation de l’enseignement, fondements et vocations de l’école, préparation à la vie active et relations entre l’école et les parents d’élèves). Ils ont enfin parlé de l’atmosphère désormais apaisée et sereine qui règne entre les différents acteurs (Service de l’enseignement, SEJ, personnel enseignant), alors que l’école jurassienne a été secouée par de fortes turbulences ces dernières années. /rch

 

Le débat est à (ré)écouter ci-dessous :

Pure Politique 18.04.18


Actualisé le