Des singes si proches de l'humain

Plusieurs bonobos se lancent des appels dans la forêt

L’étude des singes dans leur milieu naturel nous montre à quel point ils peuvent être proches des humains. Langage, transmission des savoirs, organisation sociale: les différences et les points communs entre le singe et l’humain seront examinées lors d’un café scientifique à l’Université de Neuchâtel.

Parmi ceux qui débattront, le professeur Fabrice Clément qui est l'invité de Format A3:

Des singes à la lisière de l'humanité, c'est le titre de ce café scientifique qui se tient mercredi 25 janvier dès 18h à la cafétéria du bâtiment principal de l'Université, Av. du 1er-Mars 26, Neuchâtel. L'entrée est libre.


Actualisé le