Mamans dans la dignité avec SOS Futures Mamans

Dimanche c’est la fête de toutes les mamans, et pour marquer un peu l’évènement, nous vous proposons de rappeler l’importance d’une institution comme SOS Futures Mamans qui célèbre cette année son 40ème anniversaire.

 

Sos Futures Mamans Sos Futures Mamans

SOS futures mamans est donc un mouvement d'entraide bénévole qui vient en aide à toute future maman ou famille qui demande un soutien. Les personnes qui s’engagent écoutent les besoins des futures mamans, elle va les orienter selon les demandes et dans les centres, il y a la possibilité de recevoir quelques matériels et habits qui vont aider le bébé dans les premiers mois de sa vie…Nous vous proposons d’écouter 4 mamans qui ont fait appel à ce mouvement. Elles nous expliquent comment elles ont fait appel à SOSFM, et comment elles ont reçu de l’aide. Elles viennent de Suisse, d’Afrique, d’un pays de l’est ou du Maghreb, chaque parcours est différent, mais le soutien de l'institution a marqué ces mamans…

Quatre mamans aux parcours très divers nous parlent de la naissance de leur enfant, et de l'aide précieuse de SOS futures mamans. Qu’elles aient l'obligation de quitter le pays d'origine en guerre, ou de se retrouver seule pour des raisons personnelles, ou simplement, être une jeune femme de 18 ans, en apprentissage et n’ayant pas assez de revenus pour s’occuper de son petit qui va naître, elles toutes un lien important avec le mouvement.

Nous vous signalons encore que SOS futures mamans section Jura-Prévôté, accueille les bambins dans une garderie gratuite, samedi de 10h à 16h à l'Esplanade à Porrentruy.


Actualisé le

 

Anciens commentaires

Paja, Courroux

13.05.2014 08:33

C'est par notre grand-maman de cœur, car nous ne savons pas écrire, que nous remercions de tout cœur SOS futures mamans, car à vous notre petite Fiona n'a manqué de RIEN. Merci, merci, merci !
Gjylnaze, Islam, Pranvera, Uymerli, Hatman, Bajram et Fiona

Lachat-Grun Brigitte, Delémont

11.05.2014 09:48

formidable le travail et le bénévolat de toutes ces dames, éventuellement messieurs, qui s'occupent de tant de détresse parfois et les soulagent très souvent d'énormes problèmes !
Merci à celles qui y ont travaillé et à celles qui y travaillent toujours.
Brigitte Lachat-Grun