Rwanda : Une histoire qui ne s'oublie pas !

20 ans déjà ! Le génocide du Rwanda a éclaté au soir du 6 avril 1994, lorsque l’avion du président du pays Juvénal Habyarimana a été victime d’un attentat. Dès le lendemain, les Hutus ont commencé à abattre de façon systématique l’autre ethnie du pays des Mille Collines, les Tutsi.

Alphone Rutaganda Alphone Rutaganda

Nous évoquons ce tragique évènement, le dernier génocide en date de l’histoire de l’humanité. Cyprien Lovis a rencontré dernièrement Alphonse Rutaganda, un prêtre établi à Kigali. Il occupe le poste crucial de directeur de l’éducation nationale au Rwanda. Cinquantenaire, il passe la plupart de ses étés dans le Jura depuis les années du génocide. Il pose aujourd'hui son regard sur les 20 ans qui ont passés, depuis ce funeste 6 avril 1994.

Lorsqu’un pays est saccagé par un génocide, il est très compliqué de rendre justice. Pour tenter d’y parvenir, le Rwanda a choisi un mode unique au monde ou presque: les gacaca. Des tribunaux de village, publiques, où les génocidaires sont jugés en présence des familles de leurs victimes. Un processus surprenant, qui a porté ses fruits selon Alphonse Rutaganda, directeur national pour l’éducation au Rwanda.


Actualisé le

 

Anciens commentaires

Didier Berret, Bressaucourt

08.04.2014 09:37

Excellent. merci d'ouvrir le Jura à la vie du monde !