« Bonjour M’sieur l’maire » - Philippe Kunz

Movelier a de l’avenir et son Conseil veut le prouver. Plusieurs projets attractifs pour améliorer la qualité de vie sont terminés, en cours ou sur le point de naître. Le maire Philippe Kunz les a évoqués dans La Matinale

Philippe Kunz et le Conseil communal de Movelier Philippe Kunz a choisi de se faire photographier à l’occasion d’une sortie-fondue que le Conseil communal s’est offerte dernièrement en compagnie d’une délégation du Patenschaft.

Un facteur-agriculteur à la mairie de Movelier… ou peut-être est-ce plutôt un agriculteur-facteur ? Philippe Kunz a pris les rênes de son village de toujours au début de l’année. A 57 ans, il compte apporter plusieurs nouveautés, qu’il a évoquées dans le cadre de notre rendez-vous du mardi « Bonjour M’sieur l’maire ».

Présentation et photo

Philippe Kunz a toujours vécu à Movelier. Dire de lui qu’il donne de son temps pour la collectivité n’est pas un vain mot. Il a enchaîné de nombreuses casquettes… de conseiller, à commandant du SIS en passant par agent AVS et maintenant maire ! Tout cela en étant père d’une famille de 5 enfants et en ayant lui-même créé sa propre exploitation agricole !

Sur le haut de la pile

Movelier aimerait s’offrir un chauffage à distance avec Pleigne. Le maire souhaite baisser la quotité d’impôts, du moins essayer. Il apprécierait aussi que le bilinguisme de l’école du village s’intensifie.

Réaction à l'actualité

Philippe Kunz a choisi de réagir à la poignée de main échangée mardi matin à Singapour entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un.

« Être maire, c’est… »

Quelle est la différence entre un conseiller communal de la fin du XXe siècle et un maire du XXIe siècle ? La digitalisation dans la gestion des affaires répond Philippe Kunz. Il explique aussi sa volonté de créer des appartements adaptés dans le village en s’inspirant de ce qu’il se fait dans les pays scandinaves !


Actualisé le