« Bonjour M’sieur l’maire » - Serge Gschwind

Le hameau de Mormont est en chantier, le PAL vient d’être voté, une zone pourrait être viabilisée et un projet de rénovation de la halle de gymnastique lancé. Ça bouge à Courchavon-Mormont !

Serge Gschwind Serge Gschwind a choisi de se faire photographier devant la fontaine de son village de toujours, Mormont, en chantier.

Deux villages pour une commune. Courchavon et Mormont sont regroupés politiquement, mais séparés géographiquement. Si Courchavon a bénéficié d’investissements ces dernières années, c’est au tour de Mormont de voir sa traversée du village améliorée. La commune projette aussi de viabiliser une nouvelle zone à bâtir à Courchavon et de rénover la halle de gymnastique. Le maire Serge Gschwind est venu évoquer ces dossiers dans La Matinale.

Présentation et photo

Serge Gschwind est « un Mormont » pur souche. Il y est né, y a grandit, y a travaillé, y a construit sa maison et y vit toujours. Ce hameau est son coin de paradis. C’est d’ailleurs au cœur du chantier de la traversée de Mormont qu’il a choisi de se faire photographier.

Sur le haut de la pile

Outre la traversée de Mormont, le Conseil communal a aussi géré la rénovation du plan d’aménagement local (PAL). Ce dernier a passé l’écueil de l’assemblée communale, mais doit faire face à plusieurs recours. Les élus aimeraient aussi mettre en projet une rénovation de la halle de gymnastique.

Réaction à l'actualité

Serge Gschwind a choisi de réagir au vote du Conseil national qui a décidé lundi soir de renvoyer à l'expéditeur le projet de politique agricole 2022 du Conseil fédéral.

« Être maire, c’est… »

La commune de Courchavon-Mormont a cela de particulier que le PDC y détient la majorité, de façon assez nette. Comment le maire gère-t-il cette situation ? Quelle est sa position sur le dossier sensible de la patinoire de Porrentruy ? Serge Gschwind y répond.


Actualisé le