« Bonjour M’sieur l’maire » - Stéphane Babey

Le maire d’une commune jurassienne est l’invité de La Matinale chaque mardi. Cette semaine, direction Alle pour faire connaissance avec Stéphane Babey, nouveau président des maires d’Ajoie

Alle Stéphane Babey a choisi une photo de la gare de son village. « Une gare, c’est un atout », a-t-il déclaré.

L’actualité des communes, vue par leur maire. Le rendez-vous du mardi dans La Matinale entre 7h15 et 7h45. Quatrième opus en ce début février avec Stéphane Babey, maire d’Alle depuis 2013 et nommé récemment à la présidence du Syndicat intercommunal du district de Porrentruy (SIDP).

Stéphane Babey Stéphane Babey dans les studios de La Matinale.

Présentation et photo

Stéphane Babey est devenu un Cras en 1998, mais c’est à Grandfontaine qu’il a grandi. Cet ingénieur agronome de 46 ans a vécu la chute du Mur depuis l’Amérique, où il passait une année d’études entre 1989 et 1990, un épisode marquant de sa vie. Il explique ensuite le choix de sa photo

Sur le haut de la pile

Alle est un village en plein mouvement. Rénovation de l’école, futur déménagement de l’administration communale, projets de protection contre les crues des rivières, le Conseil communal ne chôme pas.

Réaction à l'actualité

Comme chaque invité, Stéphane Babey a réagi à une actualité de ce mardi matin. Il a retenu la décision de l'assemblée communale de Beurnevésin d'accepter la reprise de la distribution de l’eau en Ajoie par le syndicat des maires du district (SIDP), et s'est aussi interrogé sur le métier de journaliste et le choix des informations.

« Un maire, c’est … »

C’est prenant d’être maire d’une commune comme Alle. « Quasiment un mi-temps » avoue Stéphane Babey, qui accorde beaucoup d’importance aux relations intercommunales, à l’exemple du dossier de la sauvegarde de la ligne CJ Porrentruy-Bonfol, fruit d’un travail de 4 communes. Il évoque aussi la succession de l'époque Charles Raccordon. 


Actualisé le