Des cours sans élèves !

Il ne faut pas confondre congés non excusés et autorisation de biquer. Depuis 2010, les écoliers jurassiens ont la possibilité de prendre deux demi-journées par année pour des raisons personnelles ou familiales, sans devoir les expliquer. Mais certains en abusent.

Le syndicat des enseignants jurassiens souligne que des classes se sont retrouvées vides, notamment le vendredi de la fête Dieu. Le secrétaire du SEJ, Rémy Meury.

Le syndicat des enseignants jurassiens souhaite donc supprimer ces congés sans justification. Mais pour la ministre en charge de la formation, il en est hors de question. Elisabeth Baume-Schneider.


Actualisé le