DiasJUra part à Sion saluer Marina Schaffner

Drapeau jurassien

La parole aux Jurassiens de l’extérieur. C’est le propre de notre chronique du mardi à 6h40. DiasJUra rencontre chaque semaine des Jurassiens qui ont choisi de poursuivre leur vie ailleurs.

Au fil du temps, on remarque que même s’ils en sont plus ou moins loin depuis plus ou moins longtemps, les Jurassiens n’oublient pas leur Jura. C’est encore le cas de Marina Schaffner, l’invitée de la semaine. Enfant de Bassecourt, elle a aujourd’hui 28 ans, vit en Valais depuis 2004.

Physiothérapeute établie à Bramois, dans la banlieue de Sion, elle a été contrainte à quitter la région à l’heure d’entreprendre ses études. Mais pourquoi le Valais plutôt qu’un autre canton ?


Actualisé le