Géothermie profonde : « On garde les cartes en main » dit David Eray

Le ministre de l’Environnement David Eray a expliqué la position gouvernementale dans La Matinale

David Eray

Un total de 4250 signatures n’oblige pas le Gouvernement à retourner sa veste. L’Exécutif a expliqué hier au Parlement qu’il ne change pas son appréciation sur le projet de Glovelier. L’initiative populaire qui demande l’interdiction de l’exploration et l’exploitation de la géothermie profonde sur tout le territoire cantonal n’a pas d’effet suspensif. Les travaux doivent donc pouvoir commencer si la justice le permet. Les explications du ministre David Eray, invité dans La Matinale.

L'interview de David Eray


Actualisé le