L'immigration tessinoise dans le Jura

Couverture du livre Couverture du livre "Etrangers dans leur propre pays", signé par Laurence Marti et publié par Mémoires d’Ici.

De nombreux Tessinois se sont déplacés en Suisse et dans le Jura, par exemple à Delémont et Porrentruy. On observe l’immigration tessinoise déjà à la fin du 19e siècle en Suisse, avec les grands chantiers des routes et des chemins de fer, ainsi que l’essor de l’industrie horlogère. Il y a eu en fait plusieurs vagues d’immigration, comme l’explique Catherine Krüttli, responsable de Mémoires d’Ici.

Les Tessinois qui se déplaçaient en Suisse n’étaient pas dans une situation facile, puisqu’ils ne parlaient pas la même langue et n’avaient pas la même culture que leur terre d'accueil. Mais ils avaient quand même un peu plus d’affinités dans le Jura, selon Catherine Krüttli.

Les Tessinois se réunissaient dans des chorales, par exemple à St-Imier, la «Corale ticinese». Retrouver un dossier complet sur l'immigration tessinoise dans la région en lien ci-dessous.


Actualisé le