La Poste Suisse accusée de concurrence déloyale en France.

La Poste La Poste

Ce sont les transporteurs français qui portent l’estocade. Selon eux, le Géant jaune subventionnerait sa filiale « Car postal France » pour qu’elle puisse faire des appels d’offre déficitaires et ainsi gagner des marchés publics : 19 millions d’euro aurait été injectés l’an dernier.

La Poste Suisse dément ces accusations et refuse de commenter ces chiffres. Selon elle, les investissements se sont faits en toute légalité. Le Géant jaune se défend d’exercer tout dumping concurrentiel…

Entretien avec le porte-parole de la Poste, Mariano Masserini.

 


Actualisé le