La conservation du patrimoine bâti entre dans une période de vaches maigres !

Les Chambres fédérales ont accepté des coupes dans les crédits en faveur de la conservation du patrimoine bâti et archéologique. Du coup, l'enveloppe va diminuer de quatre millions de francs pour les quatre prochaines années.

Une interview avec Marcel Berthold, signée Lise et Laura.

Bonne journée

Marcel Berthold Marcel Berthold


Actualisé le