La crémation, une mode d'il y a trois mille ans

Tombe de l'âge du Bronze (1300 av. J.-C.) en cours de fouille à Chevenez-Au Breuille. Amas osseux avec deux céramiques d'accompagnement. © OCC-SAP Tombe de l'âge du Bronze (1300 av. J.-C.) en cours de fouille à Chevenez-Au Breuille. Amas osseux avec deux céramiques d'accompagnement. © OCC-SAP

Que faisait-on de nos morts il y a 3'000 ans ? On les brûlait et les enterrait avec leurs outils dans des urnes.

Les cimetières à urnes de l’âge du bronze font parmi des plus beaux objets archéologiques de la région. La crémation, qu’on utilise de plus en plus aujourd'hui, est une méthode qui était aussi en vogue à l'époque. Les explications de Robert Fellner, l’archéologue cantonal jurassien.

Les sites archéologiques dans le Jura sont particulièrement intéressants car on y voit comment évolue la crémation des morts. On comprend là que l’être humain est flemmard... On retrouve Robert Fellner.


Actualisé le