La faillite d'Hebe Watch ou l'histoire de l'horlogerie dans la région

Une publicité de 1958 pour Hebe Watch SA. Une publicité de 1958 pour Hebe Watch SA.

L’horlogerie a une longue tradition dans la région. Pour en retracer l’histoire, rien de plus simple parfois que les archives des entreprises; c’est le cas pour l’entreprise Hebe Watch, qui a fait faillite en 2012. Le Centre jurassien d’archives et de recherches économiques à St-Imier, le CEJARE, a récupéré les archives dans l’ancienne usine à Alle. Ces archives (documents, photos, publicités et mouvements de montre par exemple) permettent de retracer toute l’histoire de l’entreprise, des années 40 à la faillite.

Philippe Hebeisen, le responsable du CEJARE, revient sur l’histoire d’Hebe Watch.

Malheureusement, ces tentatives ne vont pas suffire à sauver l’entreprise, qui va finalement faire faillite en 2012. C’est l’histoire de beaucoup de petites sociétés horlogères dans la région, comme l’explique Philippe Hebeisen.


Actualisé le