La tristesse du musher

Une annonce qui résonne comme une grande déception. La course des chiens de traineau n’aura pas lieu ce week-end à Saignelégier. Les organisateur l’ont annoncé lundi. Le manque de neige sur les Franches-Montagnes a eu raison de la volonté des passionnés pour la troisième année consécutive.

Cette décision déçoit évidemment les organisateurs et le public. Les mushers sont aussi touchés. Ils ne pourront pas s’éclater entre les sapins blancs des Franches-montagnes, à l'image de Thierry Charmillot. Il participe aux courses de Saignelégier depuis 1998. Il pratique le ski de fond avec deux chiens et avait prévu d’utiliser un traîneau pour la première fois.


Actualisé le