Le père Kohler, de Bourrignon à Jérusalem

Le Père Kohler, dit Ange Kohler Le Père Kohler, dit Ange Kohler

Histoire de se réveiller vous emmène en balade jusqu’en Afrique en compagnie du Père Kohler, Ange Kohler de son vrai nom, originaire de Bourrignon. Il est célèbre pour avoir écrit en 1946 un livre sur l’esprit du berbère marocain dans lequel il raconte son expérience coloniale. Cet ouvrage à succès va lui valoir les honneurs de l’Académie des sciences coloniales de Paris, et plus tard les Palmes académiques. Le Père Kohler est donc l’un des Jurassiens qui a participé à la Suisse coloniale.

ll nait à Bourrignon en 1896 et mourra en 1955… à Jérusalem. Comment se retrouve-t-il là-bas ? Le récit de Philippe Hebeisen, le responsable du dictionnaire historique du Jura.

Mais tout ça ne nous dit pas comment le père Kohler finit à Jérusalem. Un peu de suspense… et on reprend l’histoire avec Philippe Hebeisen.

L’objectif du père Kohler, comme tout missionnaire, c’est de prêcher la foi. Mais sa mission va bien au-delà puisqu'il s’imprègne de la vie et de la façon de vivre des berbères, d’où son ouvrage.

Il n’est d’ailleurs pas le seul de la région à aller coloniser l’Afrique, selon Philippe Hebeisen.

Vous retrouvez l'histoire de ces Jurassiens qui sont allés coloniser l’Afrique sur le DIJU, le Dictionnaire historique du Jura.


Actualisé le