Le président du PLRJ roule pour Ignazio Cassis

Yann Rufer souhaite l'élection d'un Tessinois au Conseil fédéral. Il a expliqué sa préférence dans La Matinale

Yann Rufer Yann Rufer, président du PLRJ.

« C’est l’heure du Tessin ». Yann Rufer ne cache pas sa préférence en vue de la succession de Didier Burkhalter. Le président du PLR Jura appuie la candidature d’Ignazio Cassis au Conseil fédéral. « Il connaît les arcanes de Berne et il représente un canton périphérique et frontalier comme le nôtre», a-t-il argumenté dans La Matinale ce mardi. Le Jurassien estime que « la Romandie ne perdrait pas un siège avec l’élection d’Ignazio Cassis : un Tessinois réfléchit comme un Romand ».

Le PLR suisse choisira sa stratégie le 1er septembre à Neuchâtel. Il devra notamment décider s’il présente un ticket à deux ou trois noms. « Le PLR a toujours proposé deux noms à l’Assemblée fédérale » rappelle Yann Rufer, « il faut en faire de même. C’est un ticket raisonnable ». Et on éjecte qui ? « Personnellement, je garderais Ignazio Cassis et Isabelle Moret » ! /clo

L'interview complète


Actualisé le