Le village de forgeron de Develier-Courtételle

Vue d'une ferme depuis le ruisseau La Pran, vers la fin du 7e siècle ap. J.-C. Au premier plan, la construction du renforcement de la berge, le dépeçage d'un mouton et un grenier. En arrière-plan: la maison d'habitation et deux cabanes semi-enterrées, dont une en construction. Vue d'une ferme depuis le ruisseau La Pran, vers la fin du 7e siècle ap. J.-C. Au premier plan, la construction du renforcement de la berge, le dépeçage d'un mouton et un grenier. En arrière-plan: la maison d'habitation et deux cabanes semi-enterrées, dont une en construction.

Histoire de se réveiller remonte quelques siècles en arrière - entre 550 et 750 après Jésus-Christ - pour parler du village de forgeron de Develier-Courtételle, découvert pendant les travaux de l’A16.

Des vestiges ont été trouvés sur près d’un kilomètre de long ! Il faut donc imaginer un village relativement étendu, avec des champs. On a retrouvé les vestiges de six fermes, avec plusieurs bâtiments : maison d’habitation, grange, et des ateliers.

A cette époque, les paysans cultivaient leur champs, faisaient de l’élevage, et fabriquaient des habits en lin ou en chanvre. A côté, dans ces ateliers, ils avaient d’autres activités spécialisées, comme le travail du fer. Les explications de l’archéologue cantonal jurassien, Robert Fellner.

Pourtant, le village de forgeron de Develier-Courtételle n’existe qu’entre 550 et 750 après Jésus-Christ. Ensuite, il disparait, comme l'explique Robert Fellner.


Actualisé le