Nicole Eggenschwiler : « Mes soupçons deviennent avérés »

Nicole Eggenschwiler

Nicole Eggenschwiler sort du bois. La conseillère communale de Haute-Sorne livre sa version des faits suite au rapport dévoilé mercredi par le Gouvernement sur les dysfonctionnements au sein du Conseil communal. Le contrôle cantonal des finances estime que l'Exécutif ne s’est pas rendu coupable de manquements graves pouvant donner lieu à des poursuites pénales, mais il relève le non-respect de règles de procédures et une relative approximation dans la conduite de certains dossiers.

Invitée dans La Matinale ce jeudi, Nicole Eggenschwiler a constaté que « mes soupçons deviennent avérés et le rapport, qui relève d'autres irrégularités ». Mais certains dysfonctionnements concernent des dossiers en lien avec le dicastère de l'élue de Courfaivre, en charge notamment des sports et des écoles. « Je n'avais pas forcément accès au dossier », s'est défendue Nicole Eggenschwiler « je posais des questions et l'on ne me répondait pas ». Comment est-ce possible ? Cela signifie-t-il que des conseillers ne dévoilent pas toutes les informations à leurs collègues ? « J'ai dérangé », répond simplement Nicole Eggenschwiler, qui n'exclut pas de suivre Raoul Jäggi dans sa volonté de porter l'affaire devant le ministère public. /clo


Actualisé le