Le Vatican dresse une oraison funèbre acerbe de l'écrivain Saramago

Le journal du Vatican "l'Osservatore Romano", dans son édition datée de dimanche, attaque durement l'écrivain portugais José Saramago, décédé vendredi à 87 ans en Espagne. Ce dernier est qualifé de "populiste extrémiste" et d'"idéologue anti-religieux".Sous le titre "La toute puissance (supposée) du narrateur", l'organe officiel du Vatican s'en prend avec virulence au Prix Nobel de Littérature, qui était marxiste et athée. /ATS


 

Actualités suivantes