Allemagne de l'est: lorsque la Stasi luttait contre Michael Jackson

Le chanteur américain Michael Jackson était fiché par la Stasi, la police secrète est-allemande, à cause d'un concert qu'il avait donné à côté du Mur de Berlin en juin 1988. La Stasi avait craint des débordements de jeunes Allemands de l'est.La police est-allemande redoutait que les jeunes se rassemblent vers la zone interdite pour écouter le concert, selon les archives de la police secrète publiée dans le quotidien allemand "Bild". Le concert de la star américaine se déroulait juste devant la Porte de Brandebourg, du côté ouest du Mur. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus