Couchepin souhaite que le cinéma suisse franchisse les frontières

Le financement du cinéma suisse continue de diviser l'Office fédéral de la culture (OFC) et une partie des producteurs. Présent à Locarno, Pascal Couchepin s'est réjoui du bilan de l'OFC et a dit vouloir ignorer les polémiques."Le cinéma suisse doit rester de qualité mais devenir plus populaire et franchir les frontières", a déclaré Pascal Couchepin, dont c'était la dernière venue à Locarno en tant que conseiller fédéral. Il a rappelé que les aides allouées par la Confédération au cinéma avaient augmenté ces dernières années. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus