L'arrangement Icesave: le "non" semble favori en Islande

Les Islandais ont clairement rejeté samedi l'accord sur le remboursement de 3,9 milliards d'euros réclamés par Londres et La Haye après la faillite de la banque Icesave en 2008, selon des résultats partiels du référendum publiés dimanche. Ce refus plonge dans l'embarras le gouvernement de Reykjavik.Selon les chiffres portant sur 70% des bulletins dépouillés et cités par la radio publique RUV, le "non" arrive nettement en tête avec 57,7% contre 42,3% de "oui". Les quelque 230'000 électeurs de l'île étaient appelés à valider par référendum un accord portant sur 3,5 milliards d'euros pour rembourser Londres et Amsterdam. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus