Le G20 éprouve toutes les peines du monde à trouver des accords

Le Groupe des Vingt (G20) a toutes les peines du monde jeudi à prendre des initiatives décisives pour relancer l'économie mondiale. La formulation du communiqué final est un véritable casse-tête.Le président Barack Obama a dit pourtant avoir bon espoir que le sommet du G20 à Séoul, qui s'ouvre en soirée par le traditionnel dîner des chefs d'Etat et de gouvernement, débouche sur des mesures permettant une croissance mondiale plus équilibrée et durable, sur la base de l'accord conclu lors du sommet du G20 de Pittsburgh, aux Etats-Unis, en 2009. /ATS

11.11.2010 - 14:51
Actualisé le 11.11.2010 - 14:51

 

Actualités suivantes