Conflit dans la construction: grève à Bâle

Les menaces de grève dans la construction deviennent réalité, après l'échec du compromis sur une nouvelle convention nationale (CN) de travail. Quelque 500 ouvriers ont débrayé pendant une journée à Bâle et d'autres actions se préparent.Au total, 30 chantiers bâlois ont été touchés, dont celui du campus de Novartis et celui de la future maternité, a indiqué le syndicat Unia. Une manifestation a également eu lieu dans les rues de la ville. Le mouvement, qui avait obtenu une autorisation de dernière minute, a rassemblé quelque 300 personnes. /ATS

12.03.2008 - 15:20
Actualisé le 12.03.2008 - 15:20

 

Actualités suivantes