Le G7 voit l'économie mondiale en gris

Le groupe des pays les plus industrialisés (G7) a jugé vendredi que les perspectives de l'économie mondiale s'étaient dégradées. Il a laissé cent jours aux banques, par qui la crise est arrivée, pour faire la lumière sur leurs pertes potentielles.Le mot tabou de "récession" est le grand absent du communiqué diffusé à l'issue de la réunion des ministres des Finances et des gouverneurs de banque centrale du G7, à Washington. /ATS

12.04.2008 - 05:23
Actualisé le 12.04.2008 - 05:23

 

Actualités suivantes