Micheline Calmy-Rey craint que la Suisse soit sur une liste noire

Micheline Calmy-Rey prend "très au sérieux" le risque que la Suisse puisse apparaître sur une liste noire des paradis fiscaux. La Suisse est ouverte à des négociations et doit se montrer "plus sûre d'elle et plus proactive", selon la ministre des affaires étrangères.La conseillère fédérale a défendu la stratégie du Conseil fédéral dans plusieurs entretiens parus dans la presse dominicale. En créant une délégation chargée de plancher sur le conflit entre UBS et les Etats-Unis, "nous avons agi correctement et fait preuve de réalisme", a dit Mme Calmy-Rey dans "Le Matin Dimanche". Cela renforce le rôle stratégique du gouvernement. /ATS


Actualités suivantes

Articles les plus lus