Le site internet du PLR lui aussi victime de cyber-attaque

Un nouveau parti gouvernemental fait l'objet d'une cyber-attaque. Des pirates s'en sont pris vendredi soir aux sites internet du parti libéral-radical (PLR) et de leur président Fulvio Pelli, qui ont rapidement été remis en service.La méthode utilisée est la même que lors des attaques ayant visé cette semaine le site du parti socialiste (PS) et celui du parti démocrate-chrétien (PDC), écrit samedi le PLR dans un communiqué. Le PLR condamne cette offensive, comme celle des autres partis. /ATS


 

Actualités suivantes