Rémunérations abusives: l'UDC sollicite les partis du centre

Le vice-président de l'UDC Christoph Blocher veut que les partis du centre se rallient à l'UDC pour réviser le droit de la société anonyme. Le contre-projet à l'initiative contre les rémunération abusives, soutenu par le PLR et le PDC, n'a plus de sens, selon lui.L'UDC va discuter sans délai avec tous les partis gouvernementaux, annonce Christoph Blocher. Sur le fond, les propositions du PDC vont déjà assez loin. "Et si le PS veut non seulement thématiser le problème des rémunérations abusives, mais encore le résoudre, il sera également de la partie." /ATS


 

Actualités suivantes