Le pétrole clôt au-delà des 110 dollars le baril, un record

Les cours du baril de pétrole ont clôturé, pour la première fois à New York, au-delà du seuil symbolique des 110 dollars, à 110,33 dollars. En cause: l'affaissement du dollar qui attire en masse les investisseurs vers les marchés des matières premières.Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en avril a fini à 110,33 dollars, en hausse de 41 cents par rapport à sa clôture de la veille. La chute du dollar et la ruée des fonds spéculatifs vers les matières premières dopent les cours: l'or a franchi la barre record de 1000 dollars l'once. /ATS

13.03.2008 - 21:24
Actualisé le 13.03.2008 - 21:24

 

Actualités suivantes