Obama aimerait récupérer le coût du plan de sauvetage

Le président américain Barack Obama a annoncé un projet de taxation d'une cinquantaine de grandes banques afin de récupérer les fonds publics dépensés lors du sauvetage du système financier. Il a dénoncé au passage les primes "obscènes" que s'octroyerait Wall Street.La cotisation envisagée est intitulée sans ambiguïté "taxe sur la responsabilité de la crise financière". Elle montre ainsi que le gouvernement estime que les pratiques risquées des banques ont joué un rôle déterminant dans la tourmente qui a failli emporter le système financier du pays et continue de se faire sentir durement pour l'emploi. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus