Affaire Madoff: la place financière genevoise "pas déstabilisée"

La place financière genevoise "n'est pas déstabilisée" par l'escroquerie du gérant de fonds américain Bernard Madoff, affirme son directeur. Certain établissements seront touchés. D'autres, comme l'UBS et le Credit Suisse, ne sont pas du tout exposés ou marginalement."Il s'agit de mettre les choses en perspective", a rappelé Steve Bernard. "La place genevoise peut être exposée à hauteur de 3 à 6 pour 1000 sur l'ensemble des fonds en gestion par les acteurs présents à Genève, lesquels sont évalués à 1800 milliards de francs". /ATS

15.12.2008 - 16:23
Actualisé le 15.12.2008 - 16:23

 

Actualités suivantes