Assemblée générale de Nestlé: coup d'éclat de Greenpeace

Des activistes de Greenpeace ont réussi à perturber l'assemblée générale de Nestlé à Lausanne. Après avoir aménagé à la tronçonneuse deux ouvertures dans le toit de la halle, deux militants sont descendus en rappel avec un panneau dénonçant l'usage d'huile de palme.Déguisés en orangs-outans, les militants ont demandé aux actionnaires de Nestlé d'"accorder une pause" aux singes indonésiens, victimes de la déforestation au profit de l'huile de palme. Greenpeace fait ainsi référence à la publicité pour une barre chocolatée du géant alimentaire suisse dont la production utilise de l'huile de palme. /ATS

15.04.2010 - 16:47
Actualisé le 15.04.2010 - 16:47