Les Suisses prêts à baisser leur salaire pour conserver leur emploi

Une majorité de Suisses est prêt à baisser son salaire afin de conserver son emploi. Face à la crise, ils sont 59% à se déclarer prêts à sacrifier une partie de leur revenu, si cela leur permet de garder leur travail, selon un sondage à paraître jeudi dans "L'Hebdo".Moins enclins à se sacrifier que les 62% d'Alémaniques, les Romands sont 50% à admettre qu'ils seraient prêts à le faire pour garder leur emploi. Au niveau national, 19% des personnes interrogées refuseraient de baisser leur salaire. Avec 17%, les indécis sont à peine moins nombreux. /ATS

16.12.2009 - 16:26
Actualisé le 16.12.2009 - 16:26

 

Actualités suivantes