Votes: les Neuchâtelois approuvent la nouvelle fiscalité des firmes

Le grand argentier neuchâtelois Jean Studer a réussi son pari: les Neuchâtelois ont clairement tranché dimanche et accepté massivement la révision de la fiscalité des entreprises et la loi sur l'accueil des enfants.Ils ont tout aussi nettement refusé l'initiative demandant pour chaque enfant, une place d'accueil de la naissance à la fin de la scolarité obligatoire. Les citoyens ne se sont pas mobilisés en masse. La participation s'est élevée à 28,59%. /ATS


 

Actualités suivantes