Franc fort: le Conseil fédéral ne prend pas de mesure d'urgence

La hausse persistante du cours du franc mobilise le Conseil fédéral, même pendant ses vacances. Au cours d'une conférence téléphonique mardi, le gouvernement a toutefois décidé de ne prendre aucune mesure d'urgence, car les actions envisageables n'auraient pas l'effet souhaité.Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann a informé le gouvernement de l'évolution de la conjoncture en Suisse, a indiqué le Département fédéral de l'économie (DFE). Le Conseil fédéral prend au sérieux les charges croissantes qui pèsent sur l'industrie d'exportation, le commerce de détail ou le tourisme. /ATS

19.07.2011 - 16:36
Actualisé le 19.07.2011 - 16:36

 

Actualités suivantes