L'euphorie boursière est terminée, l'heure est à l'incertitude

Après quelques années d'euphorie boursière, les Suisses ont perdu l'envie de boursicoter. Selon une étude de l'Université de Zurich, le nombre de détenteurs d'actions a stagné au cours des quatre dernières années, se maintenant à 20% de la population.Sur cet effectif, ils sont 1,7% à ne détenir que des titres de leur employeur. Ainsi, le nombre d'actionnaires n'a plus évolué de manière significative depuis 2004, annonce la haute école zurichoise. Au tournant de ce siècle, presque un tiers des Suisses possédait des actions. /ATS

21.10.2008 - 16:59
Actualisé le 21.10.2008 - 16:59

 

Actualités suivantes