Endettement: renoncer au luxe est la principale solution en Suisse

Les Suisses les plus endettés sont plutôt jeunes et latins. Mais ils apprennent aussi à se priver. Près de 85% d'entre eux arrivent à résoudre le problème en renonçant au luxe, aux vacances et aux loisirs.Le sujet de l'endettement reste un tabou même si plus d'un tiers des personnes touchées acceptent le soutien de la famille et des amis. Pour s'en sortir, plus de 60% des débiteurs opèrent un changement radical de mode de vie, a indiqué Intrum Justitia, en présentant les conclusions de son étude annuelle. /ATS


Actualités suivantes

Articles les plus lus